Situé à proximité d’Aix-les-Bains et non loin de Chambéry, le tour du lac du Bourget constitue une agréable excursion à vélo. Très fréquenté durant les beaux jours, les rives incitent à la contemplation d’un des plus grands lacs naturels de France au pied des montagnes, des Bauges et de la Chartreuse.

Un tour classique, long, nécessitant deux journées en voyage à vélo, part de Chambéry intra muros pour suivre la piste cyclable en voie verte jusqu’au Bourget du lac. Ensuite il s’agit de rejoindre Aix-les-Bains par l’aéroport et les différentes plages jusqu’à la ville. Ensuite l’itinéraire quitte les pistes cyclables pour côtoyer les voitures sur une des routes les plus “scenic” que je connaisse en France. Durant une vingtaine de kilomètres, la route longe le lac de très près. A partir de la Chautagne au nord du lac, la seconde partie de l’itinéraire, hors de vue du lac, commence pour rejoindre le tunnel du Chat et ainsi revenir à proximité du lac, le long de routes tranquilles et de voies vertes jusqu’au retour.

Pour cette vidéo, sortie du placard, nous avons réalisé en partie cet itinéraire, notre objectif était de rendre visite à des amis et d’y dormir chez eux. Margaux préparant son premier voyage à vélo (en 2019), elle devait tester le port de sacoches pour s’assurer que tout allait bien.

Détails pratiques

  • Distance: 83km
  • Dénivelé: 1300m
  • Durée: une journée, ou à la rigueur deux journées en mode tourisme et de dormir à Chanaz
  • Difficulté: évolution en bande cyclable, sur voie verte ou petites routes

Le tour du lac du Bourget à vélo !

Sur demande, je peux fournir le tracé GPS de l’itinéraire. A mon sens, il est sécurisé car les locaux en voiture ainsi sont habitués à côtoyer les cyclistes du coin en masse. La seule partie nécessitant de la vigilance est à mon sens la partie Aix-les-Bains vers la Chautagne car la route n’est pas très large, et malgré le trafic relativement modeste et les limitations de vitesse, les voitures ont tendance à rouler fort. Le franchissement du tunnel du Chat est complètement sécurisé depuis quelques années, puisqu’une piste cyclable est entièrement dédiée, contribuant notamment à la réputation de l’itinéraire proposé.

Même sans avoir parcouru les autres tronçons de l’itinéraire à vélo, je n’ai pas le moindre doute sur la variété et beauté des paysages traversés: Chanaz, petit village blotti près d’un canal, pouvant faire office d’une nuit pour ceux voyageant sur deux jours, les coteaux de l’avant pays savoyard et enfin Saint Jean de Chevelu, bien que hors du lac, constituent d’excellentes haltes. Enfin le clou du spectacle est le petit port de Bourdeaux, endroit idéal pour un bain de minuit aux beaux jours, pile en face des Bauges !

Quelques informations supplémentaires par ici.