Vous cherchez des idées pour une randonnée dans Belledonne ? Le lac Blanc, les 7 Laux, le Grand Rocher demeurent certes populaires, mais vous cherchez d’autres suggestions ? Emballez votre sac à dos et enfilez vos chaussures, en tant qu’habitant du massif de Belledonne, je vous dresse une liste coup de cœur !


Les randonnées pédestres proposées couvrent une bonne partie du massif de Belledonne, du nord au sud. Je recommande de commencer par une randonnée facile afin de découvrir et apprivoiser le terrain accidenté de la chaîne de Belledonne. Munissez-vous bien de solides paires de chaussures de montagne en tige haute, de quelques vêtements dans votre sac à dos, de la nourriture. Quant à l’eau, vous en trouverez partout, tant les cascades et les torrents sont nombreux. Surveillez bien les prévisions météo et partez tôt, car régulièrement le massif se couvre de nuages en après-midi.

Avant de partir en randonnée en Belledonne

La chaîne de Belledonne possède une forme longiligne et s’étire sur 70 kilomètres entre les départements de l’Isère et de la Savoie. Au contraire du parc naturel régional de la Chartreuse auquel il fait face dans la vallée du Grésivaudan, la géologie des sols est principalement cristalline.

Les reliefs sont alpins avec des pentes raides, une ambiance de haute montagne à partir de 2 500 m et un nombre considérable de cascades et de lacs splendides. Les sentiers sont exigeants avec peu de répit entre les montées et les descentes. La faune et la flore sauvage obtiennent un large territoire en pleine nature dans ce massif, traversé par aucune route. Vous pouvez également consulter mon article qui promeut les splendides lacs de montagnes du massif.

1. Les Grands Moulins

À 2 495 m, le sommet des Grands Moulins se fait remarquer au loin depuis Chambéry. Il offre des vues remarquables sur les Alpes du Nord, les Bauges, les Aravis, la Lauzière et le parc national de la Vanoise. Sur un sentier en balcon, sans difficulté, 10,5 km et 900 m de dénivelé, vous pourrez apprécier une ambiance sauvage. Ses nombreuses vues donnent sur le vallon du Bens, sur le Grand Miceau et le pic du Frêne, point culminant du secteur à 2807 m d’altitude. Attention à la fin de l’ascension, aérienne, mais sans danger. Si le cœur vous en dit, grimpez directement l’arête sud-ouest depuis le col de la Perrière. Frisson d’aventure garanti !

Val Pelouse est une ancienne station de ski dorénavant démantelée. La route d’accès au parking est toujours ouverte, mais est longue et en mauvais état. 

Départ : parking de Val Pelouse – Durée : 6 h – Difficulté : moyenne – Trace GPX

randonnée belledonne les-grands-moulins

2. Le Grand Charnier d’Allevard

randonnée allevard grand charnier

Le sommet, du haut de ses 2 561 mètres d’altitude, domine la station du Collet d’Allevard et est visible depuis Chambéry ! Et pour cause, il est absolument tout seul et procure une vue privilégiée à 360° ! Son ascension est longue de 12 km aller-retour avec un dénivelé de 1 000 mètres. Elle présente une première partie longue sur les crêtes des Plagnes jusqu’au col de Claran.

Vous avez ensuite le choix de prendre la variante à travers le Petit Charnier à 2 181 m ou de filer tout droit vers le sommet. Attention, un passage nécessite quelques pas d’escalade avant d’arriver au belvédère unique. Il donne sur la vallée sauvage du Veyton et sur le vallon de Bens. Le pic du Frêne, les pointes de la Bourbière assurent une ambiance de haute montagne à peu de frais !

Départ : Super Collet d’Allevard – Durée : 6 h – Difficulté : moyenne – Trace GPS

Avec ces agences de voyage partenaires, enfilez le sac à dos l’esprit tranquille ! Elles s’occupent de tout ! *

3. La Croix du Léat et l’Oule

Située à une altitude de 1 825 m, la Croix du Léat est une randonnée pédestre facile d’accès, dix kilomètres pour 800 mètres de dénivelé positif au départ du hameau de Gleyzin. Tout d’abord, entamez l’ascension de la Croix du Léat par des pentes sèches pour s’adoucir à l’approche du lac du Léat. Il procure un magnifique panorama sur le parc naturel régional de la Chartreuse et la station de ski des 7 Laux. La Croix du Léat se situe juste au-dessus pour un belvédère grandiose sur le nord du massif de Belledonne. 

Continuez ensuite en direction de l’Oule sur un sentier en balcon sur la face nord des Pointes de la Porte d’Église. Vous pouvez éventuellement monter au refuge de l’Oule à 1 836 m pour admirer le Grand Morétan et les restes du glacier de Gleyzin. Suivez le sentier jusqu’à votre retour au parking de la Bourgeat Noire.

Départ : Gleyzin – Dénivelé positif : Durée : 4 à 5 h – Difficulté : facile – Trace GPS

lacs de belledonne lac du leat

4. Le col de la Valloire

randonnée allevard monde mineral belledonne

Cette randonnée épique, de 17 km pour 1700 mètres de dénivelé, dans le nord de la chaîne de Belledonne a plusieurs intérêts. Les quatre lacs, de la combe de la Grande Valloire, présentent tous des caractéristiques différentes. Le lac Blanc concurrence son homonyme au pied des pics de Belledonne, le lac Noir est le plus grand, le lac Glacé est ahurissant de pureté tandis que le lac de la Folle m’est inconnu. Le glacier au pied du rocher d’Arguille qui se jette dans le lac Blanc délivre une ambiance spectaculaire.

Si l’envie vous prend, allez gravir un des plus hauts cols pédestres de Belledonne : le col de la Valloire à 2 751 m. Le belvédère alpin offre un panorama exceptionnel sur cet univers, minéral, et hypnotisant. La solitude au pied du vertigineux rocher de Puy Gris est garantie. Au retour, la cabane de la Grande Valloire et le chalet de la Fouetterie peuvent vous accueillir. 

Départ : pont de la Grande Valloire – Durée : 8 à 9 h – Difficulté : très difficile – Trace GPS

5. Le Grand Rocher

La courte escalade vers le crêt à 1 926 m d’altitude rend cette randonnée prisée des familles. En effet, avec 7 km et un dénivelé de 500 mètres, le chemin est sans difficulté sur cette magnifique crête. Plusieurs départs sont possibles : le Pleynet qui fait partie de la station de ski des 7 Laux, le foyer de ski de fond du Barioz et également depuis Fond de France. À en juger la fréquentation du parking, c’est depuis le Barioz que la majorité des personnes voguent vers le Grand Rocher.

A proximité, le crêt Luisard se prête très bien pour l’observation d’un coucher de soleil, la chaîne de Belledonne se pare régulièrement de lueurs orangées le soir. On peut admirer un panorama exceptionnel avec en ligne de mire : Puy Gris, le Rocher Blanc, le pic de la Belle Étoile, la combe de la Grande Valloire, le Grand Charnier et les Grands Moulins. Sortez le pique-nique et profitez bien !

Départ : foyer de ski de fond du Barioz – Durée : 4 h – Difficulté : facile – Trace GPS

randonnée belledonne grand-rocher

6. Le lac de la Croix

lacs de belledonne lac de la croix

Le lac de la Croix est la seule randonnée de cette sélection depuis la vallée de la Maurienne, plus précisément la vallée des Villards. Au pied des aiguilles d’Argentière et de la cime du Sambuis, le lac de la Croix est de toute beauté à 2 400 mètres. L’environnement minéral est assourdissant avec tous ces rochers, éboulis et pierriers dominant le secteur. Le lac est accessible à travers un sentier balisé facile pour une distance de 6,5 km aller-retour et un dénivelé de 700 m.

Le terrain est tellement jonché de cailloux que se frayer une place pour un éventuel bivouac splendide est difficile. Si vous avez encore l’énergie, finissez l’ascension du col de la Croix à 2 529 mètres. Ce passage marque l’ancienne frontière entre le royaume de France et le duché de Savoie, symbolisé par des bornes. Cherchez-les !

Départ : le Tepey – Durée : 4 h – Difficulté : facile – Trace GPS

Si vous avez besoin de conseils pour votre rando, ces articles devraient apporter des réponses à vos questions !

7. Le pic de la Belle Étoile et les lacs des 7 laux

Tel un symbole, le pic de la Belle Étoile culmine à 2 708 mètres et domine la vallée du Haut Breda. Plusieurs options s’offrent à vous pour y accéder, la plus commune étant celle par le plateau des lacs des 7 Laux pour des ascensions faciles. Par exemple, une variante consiste à longer les lacs des 7 Laux jusqu’au col de la Vache. On accède ensuite au sommet par l’arête des Ilettes en hors-piste. 

Mais je vous propose une option plus directe qui part de la porte du Pleynet au sein de la station de ski des 7 Laux. Sa distance est de 10 km aller-retour pour un dénivelé de 1 200 m. Cette variante sur la face nord du pic n’apparaît pas sur la carte IGN, mais existe toujours. Les panoramas sur les lacs des 7 Laux, le Rocher Blanc et les pics de Belledonne sont incroyables !

Départ : le Pleynet – Durée : 7 h – Difficulté : difficile – Trace GPS

lacs de belledonne 7 laux

8. La cime de la Jasse et le col de l’Aigleton

lacs de belledonne lacs venetier

Depuis le parking du pont de la Betta, prenez le cap vers le Habert d’Aiguebelle pour une dernière pause café avant l’ascension finale de la cime de la Jasse à 2 478 m. L’ascension est régulière tout le long de la montagne de Vénétier, sublimée par ses lacs. Avec un peu de chance, vous apercevrez quelques bouquetins si vous venez tôt. La cime de la Jasse domine la station des 7 Laux et s’ouvre sur un panorama exceptionnel avec la Chartreuse et la vallée du Grésivaudan.

Cette rando propose un bonus : prolongez le plaisir pour 15 km pour un dénivelé de 1 200 mètres pour une journée en pleine nature. De retour aux lacs du Vénétier, prenez le cap vers le col de l’Aigleton avec un environnement sublime au pied de la dent du Pra. Le retour est aussi superbe en balcon sur versant des Grandes Rousses et par le lac de la Coche.

Départ : pont de la Betta – Durée : 7 à 8 h – Difficulté : difficile – Trace GPS

9. Le lac de Crop, le col de la Mine de fer et le Ferrouillet

Le Ferrouillet est un sommet méconnu du centre de la chaîne de Belledonne, pourtant il est visible depuis de nombreux points de vue. Cette longue et belle randonnée de 15 km pour un dénivelé de 1 200 m part également du pont de la Betta. L’ascension est facile jusqu’au magnifique lac de Crop encerclé de sommets majestueux comme le Grand et Petit Replomb, le sommet Colomb et le Ferrouillet justement.

Laissez de côté le lac de Crop pour gravir le col de la Mine de Fer. Le nom de ce col provient de l’ancienne activité minière dans la chaîne de Belledonne. L’environnement est chaotique dans ce dédale de pierriers et éboulis jusqu’à la Brèche de la Roche Fendue. Le panorama s’ouvre alors sur les glaciers des Grandes Rousses. Il ne reste plus qu’une courte ascension hors piste pour atteindre la pointe centrale sud à 2 587 m.

Départ : pont de la Betta – Durée : 7 à 8 h – Difficulté : difficile – Trace GPS

randonnée belledonne 2 jours lac de crop

10. Le lac Blanc au pied des pics de Belledonne

randonnée belledonne lac-blanc

L’iconique lac Blanc est au pied des 3 pics de Belledonne, le Grand Pic de Belledonne, la Croix de Belledonne et le Pic Central de Belledonne. L’eau provient du glacier de Freydane ce qui donne la couleur turquoise stupéfiante du lac Blanc. Ce décor grandiose contribue à sa réputation et attire les convoitises pour un bivouac. Cependant, les emplacements corrects se font rares.

Au départ du parking de la Souille (attention, c’est une route forestière dégradée), comptez 12,5 km pour un dénivelé de 950 mètres pour cette randonnée alpine. Certaines portions sont toutefois exigeantes, avec des blocs de pierre qui sollicitent les genoux. L’itinéraire vous mène, non seulement au lac Blanc, mais également au refuge Jean Collet. Il procure une vue saisissante sur la Chartreuse, la vallée du Grésivaudan et Grenoble. 

Départ : parking de la Souille – Durée : 6 h – Difficulté : moyenne – Trace GPS

11. La pointe de la Sitre et lac du Crozet

Cette randonnée de 13 km pour un dénivelé de 950 m mène vos pas à la pointe de la Sitre, à 2195 m et au lac du Crozet. Depuis le parking du pré du Mollard, près du refuge éponyme, la pointe de la Sitre est une ascension sur une arête facile et procure un panorama inoubliable sur le lac de la Grande Sitre complètement enclavée. On peut également apercevoir les pics de Belledonne et le Ferrouillet. 

Au travers du col du Loup, le sentier en balcon débouche sur le lac du Crozet. La Roche Fendue et des Dents du Loup surplombent ce lac, très apprécié des randonneurs de Grenoble. Vous pouvez envisager de coupler cette randonnée avec celle du lac Blanc avec une nuit en refuge ou en bivouac. Attention, selon le sens de votre marche, en direction du Habert de Mousset, la descente du col de la Sitre est exigeante.

Départ : pré du Mollard – Durée : 6 h – Difficulté : moyenne – Trace GPS

lacs de belledonne lac crozet

12. Les lacs Robert et du vallon de la Pra

lacs de belledonne lacs robert

Les lacs Robert et du vallon de la Pra sont parmi les plus accessibles et fréquentées depuis Grenoble. On nomme de cette manière ces ensembles de nombreux lacs d’altitude et de montagne. Au départ de la station de ski olympique de Chamrousse, rejoignez les lacs Robert dans un décor minéral au pied de la Croix de Chamrousse vers laquelle partent des remontées mécaniques. Continuez sur le sentier vers le vallon de la Pra. Le détour vers le lac David débouche sur un belvédère unique sur tous les autres lacs.

La rando présente une distance assez longue de 16 km, mais avec un dénivelé modeste de 600 m. Vous pouvez éventuellement passer une nuit dans le refuge de la Pra. Il sert souvent comme camp de base pour l’ascension de la Croix de Belledonne, point culminant de la chaîne de Belledonne. 

Départ : Chamrousse – Durée : 7 h – Difficulté : moyenne – Trace GPS

Quelle randonnée choisir dans Belledonne ?

Vous avez découvert 12 propositions d’itinéraires de randonnée en Belledonne et vous voulez maintenant fouler les pieds du massif ? J’aurais pu citer également :

  • Les lacs Morétan depuis Gleyzin par le col du Vay et retour par le col Morétan.
  • Les lacs de la Valette depuis la Lescherette au dessus de Saint-Rémy-de-Maurienne.
  • Le Rocher Blanc, plus haut sommet accessible à pied, par les lacs des 7 Laux et la combe Madame.

Si vous deviez faire un choix, je recommande volontiers :

  • 1. Le col de la Valloire, épique à souhait. Dur mais le panorama est juste splendide.
  • 2. Le lac Blanc au pied du Grand Pic de Belledonne, incontournable.
  • 3. Les Grands Moulins, sauvages et qui offrent un belvédère assourdissant.
  • 4. Le Grand Rocher, pour un magnifique pique-nique au coucher du soleil.

Ceux qui aiment les livres papier, je conseille ceux de Jean-Michel Pouy.

S'abonner à la newsletter
1 fois par mois, je vous tiens au courant des actualités du blog. Je n'ai rien à vendre si ce n'est du partage 🙂