Vous résidez dans la Drôme et cherchez à découvrir les hauts plateaux du Vercors ? Pourquoi ne pas envisager cette randonnée sur Glandasse, paradis sauvage qui règne sur le sud de la France ? Je vous emmène pour une rando immersive et paisible dans le Diois.


Le dôme du Glandasse ou Pié Ferré, au sud du massif du Vercors, culmine à 2 041 mètres d’altitude et domine la vallée de la Drôme et Die. Il se fait remarquer par une large bande entourée de falaises abruptes qui facilitent l’installation de bouquetins. Au départ de Châtillon-en-Diois, l’itinéraire balisé du GR 91 mène sur les alpages de la montagne du Glandasse. Il se poursuit sur le vaste plateau du Vercors pour prendre la direction d’Archiane et de son cirque. Si nous préférons dormir en bivouac, la cabane de Châtillon fera également office de nid douillet le temps d’une nuit.

Détails pratiques et situation de la montagne du Glandasse sur une carte

  • Distance : 30 km
  • Dénivelé : 1 800 mètres de dénivelé positif
  • Durée : 1 journée complète et deux demi-journées de marche. Réalisable en deux journées pleines.
  • Difficulté : Aucune, si ce n’est le dénivelé pour monter sur Glandasse : 1 400 mètres. Le sentier de randonnée pédestre se révèle facile à suivre, mais la carte topographique reste indispensable.
  • Hébergement : Bivouac en pleine nature. Sans tente, vous pouvez dormir à la cabane de Châtillon et à la baraque forestière du Pison. Prévoir un beau détour pour ce dernier.
  • Cartographie : La carte topo IGN 3237OT « Glandasse » couvre tout le secteur.
  • Départ/Arrivée et accès : Voiture personnelle. Retour facile depuis Archiane en stop en saison touristique. Sinon, rejoindre à pied le village de Menée sur la route constitue l’option principale.

Nous partons de Châtillon-en-Diois pour cette semi-boucle qui traverse la montagne du Glandasse, un vaste espace naturel sauvage, avant de bifurquer vers Archiane et son cirque. Excepté l’ascension du dôme du Glandasse, les sentiers de randonnée ne réservent que peu de surprises. Il demeure possible de réaliser cette aventure en deux jours, mais la problématique de l’eau se pose alors. En effet, nous nous sommes calqués sur les sources d’eau pour délimiter les emplacements de bivouac. Ne négligez pas la météo, en cas de brouillard, la progression devient paumatoire.

Les itinéraires pour Glandasse : abbaye de Valcroissant, cabane de Châtillon

Le dôme du Glandasse constitue un des seuls secteurs du parc naturel régional du Vercors dont je n’ai pas encore foulé les pieds. Cette péninsule délimitée par de falaises abruptes reste peu abordable depuis une majeure partie de la réserve naturelle pour son éloignement. 

Par exemple, les Quatre Chemins du Jas Neuf se situent à une heure du pas de l’Aiguille depuis le Trièves, mais ne marquent que le début de la montagne du Glandasse. Comptez trois heures supplémentaires pour parvenir à l’extrémité sud de cette formation géologique calcaire.

Vous pourrez alors profiter de vues splendides sur la vallée de la Drôme, sur le Diois, les Baronnies provençales, les Trois Becs, le mont Ventoux et une large partie de la Provence.

randonnée glandasse le-printemps-vercors

Cette randonnée sur Glandasse vient compléter ma collection de treks sur le plateau du Vercors de moyenne montagne. Je compte désormais me tourner vers le plateau d’Ambel, le Royans et les Quatre Montagnes. Vous trouverez des inspirations parmi mes autres excursions : 

Deux options s’offrent à vous pour aborder plus sereinement Glandasse : 

  • Depuis Châtillon-en-Diois qui représente la voie classique.
  • Depuis l’abbaye de Valcroissant qui constitue une alternative plus confidentielle.

Un autre parcours, qui démarre également de l’abbaye, demeure possible : la randonnée balcon du glandasse.

Le Dôme du Glandasse par la cabane de Châtillon

Si vous êtes de bons marcheurs, vous pouvez espérer atteindre le sommet du Dôme du Glandasse (ou Pié Ferré) en 4 heures. Sur ses pentes, près de 1 400 mètres de dénivelé à gravir, sur un sentier raide, attendent vos pieds. Au Saut de l’Âne, vous pouvez également emprunter la vire de Baume Rousse qui consiste à faire le tour des Assiers et enfin revenir sur vos pas. 

Souvent, les randonneurs profitent de la vue sur une large partie du sud de la France pour passer la nuit dans la cabane de Châtillon, mais malheureusement les places s’avèrent chères. Cela vous donne une excursion de 17 km aller et retour.

Le glandasse par l’abbaye de Valcroissant

Cette variante offre l’avantage d’une montée plus directe vers le Dôme du Glandasse et également une plus grande tranquillité lors des beaux jours. En revanche, vous devrez rajouter des kilomètres en plus pour admirer en détail le plateau. Sinon, vous vous contenterez de quatorze kilomètres de promenade sportive !

Notre tour du Glandasse au cirque d’Archiane sur le GR91

Pour ce week-end prolongé, la météo annoncée nous contraint à emporter en conséquence notre équipement de pluie. Si cette boucle se complète en deux jours, nous préférons profiter du printemps pour observer la faune et la flore sauvages. Nous embarquons alors jumelles, loupe et téléobjectifs en adéquation.

randonnée glandasse loupe-flore-sauvage-gentiane
randonnée glandasse narcisse
randonnée glandasse orchis-sureau
randonnée glandasse photographe-bouquetins

Les sources d’eau conditionnent toutefois la marche, nous avons puisé de l’eau dans deux sources : 

  • Baume Rousse. De qualité moyenne, nous avons filtré l’eau avec un sac en coton.
  • Fontaine des Bachassons, d’excellente qualité, mais nécessite un détour.

Jour 1 : De Châtillon-en-Diois à Glandasse, par la cabane de Châtillon

Sous une relative chaleur de fin mai, les panneaux de balisage du GR91 clarifient la situation : plusieurs heures s’avèrent nécessaires pour accéder à la montagne du Glandasse. La végétation qui nous accompagne se veut typique du climat méditerranéen et l’on remarque des tulipes, du millepertuis, de la digitale, de la sauge, des achillées millefeuilles et des gentianes.

Après plusieurs heures dans une forêt de pins sans belvédère, la fontaine de Baume Rousse marque enfin l’arrivée sur le plateau. L’ambiance désolée, faite de quelques pelouses parsemées de roches calcaires et de quelques arbres, se rappelle à nos souvenirs. 

randonnée glandasse randonneurs-dome-de-glandasse
randonnée glandasse randonneuse-cabane-chatillon

En direction du Dôme du Glandasse, le sentier de grande randonnée GR 91 La Grande traversée du Vercors file sur notre droite. Hors sentier, nous choisissons de nous maintenir à distance respectable de la cabane de Châtillon pour établir le campement. Comme d’habitude, la discrétion règne et à vrai dire, nous ne profitons que d’une vue partielle sur les hauts plateaux du Vercors. L’ascension du sommet du Glandasse, au contraire, ouvre la porte à des panoramas gigantesques à 360°. On distingue au loin, le parc national des Écrins, les massifs du Dévoluy, de Belledonne, de la Chartreuse et plus près, le Grand Veymont. Encore plus près, je reconnais la croix du Lautaret. On aperçoit également le Massif central sur l’Ouest et d’autres falaises du Vercors. Le vent chasse toujours les animaux sauvages et finit par nous chasser également.

Avec ces agences de voyage partenaires, enfilez le sac à dos l’esprit tranquille ! Elles s’occupent de tout ! *

Jour 2 : Glandasse, col des Bachassons, le Pison

randonnée glandasse bivouac-glandasse

8 h 30, les sacs à dos prêts, nous savons la journée paisible d’un point de vue physique, mais les orages semblent rapidement menaçants. Le GR 91, sur un large et facile sentier qui favorise le déroulé du pied, devient à nouveau le fil conducteur. 

La solitude accompagne notre démarche avec seulement deux femmes croisées dans un premier temps. Des randonneurs finissent par signaler la présence de bouquetins à proximité. Les animaux prennent d’abord de la distance avec ce groupe pour revenir lors de notre présence seule ! Nous mesurons le privilège d’assister à la vie d’une colonie d’une vingtaine de têtes qui s’entête à se dévêtir du pelage hivernal. Plus loin, trois chamois se fondent parfaitement dans le décor à plusieurs centaines de mètres.

randonnée glandasse bouquetin-vieux-cache
randonnée glandasse bouquetin-vieux-de-face
randonnée glandasse bouquetin-vieux-profil

Nous finissons la traversée du Glandasse avec une descente technique sur une arête qui débouche au Jasse de la Ville. Le Grand Veymont et le mont Aiguille se dévoilent au loin et confirment l’immensité des grands espaces. Visiblement, le mauvais temps s’annonce depuis l’Est et finit par se dégrader franchement. Munis de nos vêtements de pluie, des arbres nous abritent lors d’une averse de grêle.

randonnée glandasse vue-sur-grand-veymont-mont-aiguille
randonnée glandasse descente-glandasse-randonnee

Ces averses précipitent notre démarche afin de trouver un campement, même si tôt en après-midi. Archiane ne semble atteignable qu’au détriment d’une longue marche. Nous faisons le plein d’eau au col des Bachassons sous une pluie fine. Nous trouvons un espace herbeux sur de larges dalles calcaires pour dresser la tente de bivouac. Inconvénient : on ne voit rien. Avantage : la discrétion.

randonnée glandasse bivouac-cache-sous-la-pluie

Si vous avez besoin de conseils pour votre rando, ces articles devraient apporter des réponses à vos questions !

Jour 3 : descente à Archiane et sentier de découverte du cirque d’Archiane

La descente du cirque d’Archiane s’amorce à partir d’un petit plateau et s’ouvre sur un panorama splendide. Le chemin plonge brusquement dans un couloir, resserré et à l’ombre, qui laisse couler l’humidité résiduelle des rochers sur nos sacs. À partir du Carrefour des Quatre Chemins de l’Aubaise, la descente se veut plus régulière. 

randonnée glandasse cirque-archiane

De ce carrefour, les personnes aventureuses peuvent se diriger vers la Grande vire d’Archiane. Elle constitue une spectaculaire rando et escalade du vertige pour toucher de plus près les falaises calcaires saisissantes. Je vous recommande vivement de vous munir d’un sac à dos très léger, d’un casque, de cordes et d’avoir un pied sûr.

Le détour ne figure pas sur le topo, cependant je vous conseille de vous rendre à la discrète cascade d’Archiane, surtout après des périodes de pluie. Peu après, empruntez le sentier de découverte qui vous mène à différents observatoires de vautours et de rapaces, qui peuplent les falaises du Rocher d’Archiane. Le massif du Vercors présente la particularité d’héberger les 4 vautours européens avec le Vautour Fauve, le Gypaète Barbu, le Vautour Moine et le Percnoptère. 

randonnée glandasse rocher-d-archiane
randonnée glandasse cascade-archiane

Le cirque d’Archiane se veut majestueux et magnifique avec ses falaises qui plongent à pic, depuis la Tête du Peyssé et la Tête du Jardin. La comparaison avec les Dolomites prête à sourire, mais je me contente bien de ce site naturel majeur de la Drôme.

Le mauvais temps, qui amorce son retour, nous presse à un retour expéditif au village d’Archiane. Deux voitures se chargent de nous ramener à Châtillon pour parachever notre randonnée entre Glandasse et Archiane.

* Cet article contient des liens affiliés. Pour toute transaction sur les liens présentés, votre prix reste le même mais je touche une commission. Elle contribue à financer les frais du blog et à le maintenir en vie ! Merci !

S'abonner à la newsletter
1 fois par mois, je vous tiens au courant des actualités du blog. Je n'ai rien à vendre si ce n'est du partage 🙂