Vous voulez partir en vacances à la montagne avec votre famille ou en week-end en amoureux ? Non loin de Lyon, entre Grenoble et Chambéry, le parc naturel régional de la Chartreuse réserve un grand nombre d’activités nature, hivernales, de randonnées et de visites culturelles. Suivez mes incontournables de la Chartreuse pour organiser votre voyage !


Si le nom de Chartreuse vous évoque cette liqueur verte, sachez que son histoire s’avère étroitement liée au monastère de la Grande Chartreuse, un site historique majeur. D’autres curiosités touristiques vous attendent au sein du massif de la Chartreuse, cependant les activités outdoor gardent la part belle avec notamment le célèbre cirque de Saint-Même. Chamechaude, la dent de Crolles, le Grand Som, le mont Granier et d’autres montagnes des Alpes entre Isère et Savoie se dressent toujours à l’horizon. Profitez bien !

1. Visiter le musée de la Grande Chartreuse, un site historique en Isère

Intérêt

Modéré

Durée

2 heures

Coût

Faiblement payant

Pour qui ?

Tout le monde

Accès en voiture

Facile

À quelques kilomètres de Saint-Pierre-de-Chartreuse, le musée de la Grande Chartreuse retrace le riche patrimoine historique et monastique. Le bâtiment du musée constitue initialement la maison basse du monastère de la Grande Chartreuse et servait d’habitation jusqu’au XVIIe siècle. Il présente le mode de vie des moines chartreux entre une partie historique et une partie monastique.

Quelques dizaines de minutes de marche vous mènent au monastère actuel et encore habité par 30 moines venus se réfugier. Le bâtiment n’est pas ouvert au public, mais vous pourrez profiter d’un cadre exceptionnel, dans un vallon protégé du vent et des éboulements (un ancien monastère a disparu de cette façon). La confection de liqueur à base de plantes, la Chartreuse constitue la principale source de revenus des chartreux. On retrouve les produits aux Caves de la Chartreuse.

monastere grande chartreuse

2. S’émerveiller avec les cascades de la Chartreuse

Intérêt

Fort

Durée

1 à 3 heures

Coût

Gratuit

Pour qui ?

Tout le monde

Accès en voiture

Plutôt facile

La formation géologique de la Chartreuse, à base de roches calcaires, ne permet pas la rétention d’eau en surface. En ce sens, vous ne trouverez aucun lac au sein du massif. En revanche, les falaises réservent de superbes cascades, toutes uniques et pleines de charme. La famille entière peut se rendre, avec précaution, à ces cascades qui forment des paysages incontournables de la Chartreuse. Fouillez bien les cartes vous en trouverez de nombreuses !

Les cascades d’Alloix

cascades alloix chartreuse

Rendez-vous à Saint-Vincent-de-Mercuze à 30 minutes de Grenoble dans la vallée du Grésivaudan pour cette balade de 2 à 3 heures entièrement balisée. Au départ du lieu-dit Montalieu, vous abordez une succession de cascades photogéniques comme la cascade de la Gouille Michel et la Grande Cascade. Cette dernière, d’une hauteur de 43 mètres, abonde le torrent de l’Alloix qui se jette ensuite dans la rivière de l’Isère. 

Le sentier rencontre à plusieurs reprises des chaînes et des mains courantes et il peut glisser par endroit. Évitez de venir en temps humide et après de fortes pluies. Cette balade se réalise en famille pour peu que les enfants aiment crapahuter avec de bonnes chaussures.

Les cascades du cirque de Saint-Même.

Lovées au sein du magnifique cirque de Saint-Même, ces cascades procurent un parfum d’exotisme et une évasion sans limite. Vous devrez vous acquitter d’un péage entre fin avril et fin septembre pour accéder au parking. Sinon, vous pouvez venir à pied depuis le village de Saint-Pierre-d’Entremont pour un itinéraire aller-retour de 4 heures.

Les cascades forment les sources du Guiers Vif, une rivière qui se jette dans le Rhône 50 kilomètres plus loin. Le sentier des cascades, une boucle de 1 h 30 représente la principale voie pour admirer la Cascade des Sources, la Grande Cascade, la Cascade isolée et la pisse du Guiers. Vous pouvez raccourcir avec le fond du cirque et la Pisse du Guiers pour 30 min. En revanche, monter au pas de la Mort ou à la source du Guiers nécessite une bonne expérience de la randonnée avec des câbles et des prises à escalader.

grande cascade cirque de saint meme

La cascade du Pichut.

cascade du pichut apremont

Au départ des Charbonniers à Apremont au cœur des vignes de Savoie, cette cascade sert de bon prétexte pour une promenade du dimanche en famille. Des panneaux balisés indiquent la direction du sentier du Pichut même si les pentes s’avèrent raides au premier abord. Vous pouvez accéder au sentier terminal par un chemin de terre ou par la route. 

Quelques centaines de mètres de marche vous mènent à la cascade qui rejaillit sur plusieurs plis de la roche calcaire et forme le torrent du Rousselet. Venez de préférence en début de printemps ou en automne où l’eau abonde plus qu’en plein été.

3. Se balader dans les coteaux de Savoie au pied du mont Granier

Intérêt

Modéré

Durée

3 heures

Coût

Gratuit

Pour qui ?

Tout le monde

Accès en voiture

Facile

Si vous ressortez avec enchantement de la cascade du Pichut, prolongez votre évasion dans les collines bossues au pied du mont Granier. Un point historique s’impose : en 1248, un gigantesque éboulement du mont Granier sur sa face nord propulse des coulées de boue et des blocs calcaires. Ils génèrent plusieurs milliers de morts dans les villages au pied du sommet : Chapareillan, Les Marches, Myans, Apremont.

Cette catastrophe modèle le paysage d’aujourd’hui qui favorise la culture de la vigne. Le lac Saint-André, très agréable, constitue un bel exemple de ce façonnage. Venez à l’automne et vous serez transportés dans un dédale de couleurs harmonieuses avec en toile de fond les montagnes qui se parent de neige. Cette balade en lien représente un incontournable au départ de ce lac vers le hameau de la Palud avec un magnifique belvédère sur les Alpes.

coteaux savoie chartreuse
V63 coteaux savoie lac saint andre
balade lac saint andre

4. Faire une randonnée facile en Chartreuse pour découvrir les sommets des Alpes

Intérêt

Fort

Durée

2 à 4 heures

Coût

Gratuit

Pour qui ?

Bon niveau d’exercice physique

Accès en voiture

Plus ou moins facile

D’ordinaire, je propose sur ce blog des topos de randonnée de plusieurs jours qui se destinent plutôt à des marcheurs habitués. Je propose rarement des parcours pour débutants ou aux familles. 

Cependant, passer ses vacances au cœur de la Chartreuse rime souvent avec la famille et donc, je me dois d’apporter mon expérience avec quelques randos faciles d’accès.

Charmant Som

Isolé au milieu du massif de la Chartreuse, Charmant Som constitue un grand site fréquenté aussi bien par les touristes que par les Grenoblois en balade. En été, rendez-vous tôt au parking de l’alpage du Charmant Som pour affronter à peine 200 mètres de dénivelé sur un sentier balisé. Impossible de se perdre, le sommet se dresse devant vous.

Vous pourrez admirer tous les sommets de la Chartreuse : le mont Granier, la dent de Crolles, le Grand Som, Chamechaude et la Grande Sure. Plus loin, vous verrez la plaine de l’Isère, le parc naturel régional du Vercors et le massif de Belledonne. En hiver, l’ascension se parcourt uniquement à ski de rando, à ski de fond ou à pied. Le sommet constitue un spot privilégié pour un coucher de soleil avec des panoramas merveilleux. Ne manquez pas de commander une tarte aux myrtilles au chalet de l’alpage.

charmant som rando chartreuse
Désolé, je n’ai pas de photos en été !

Granges de Joigny

rando chartreuse alpages joigny

Aux beaux jours, les habitants de Chambéry montent au col du Granier et voguent, en famille, pour une promenade d’une demi-heure vers les granges de Joigny. Au milieu de quelques habitations en autosuffisance, les pâturages réservent des vues uniques vers la vallée des Entremonts  pour une ambiance propice à un pique-nique.

Poussez vos pas un peu plus loin en direction de la pointe de la Gorgeat pour découvrir des fossiles dans les roches calcaires au sol. Si vous vous sentez en jambes, continuez jusqu’à la pointe pour ensuite gravir le mont Joigny et redescendre au col du Granier. Attention, un petit passage nécessite de la vigilance pour les enfants, mais cela se fait bien.

Le col de l’Alpe

Rien que l’accès au parking de Pré Orcel sonne comme une aventure pour les enfants sur une longue piste forestière depuis Sainte-Marie-du-Mont. Mais à partir de là, à près de 1400 mètres d’altitude, une heure et 400 mètres de dénivelé vous sépare du col de l’Alpe. Il débouche sur le vallon de Pratcel au pied de la Croix de l’Alpe.

Cette rando constitue une excellente plongée en montagne pour toute la famille ou un couple de citadins. Vous apprécierez de superbes panoramas sur le massif de Belledonne, le mont Blanc et les vastes alpages du plateau de l’Alpette pour une bouffée d’oxygène montagnarde. Avec un peu d’observation, loin de la foule, au calme, vous apercevrez peut-être des bouquetins et des chamois.

croix de lalpe rando chartreuse

5. Prendre de la hauteur à Saint-Hilaire-du-Touvet près de Grenoble

Intérêt

Faible hors parapente

Durée

2 à 4 heures

Coût

Payant

Pour qui ?

Tout ceux qui n’ont pas froid aux yeux

Accès en voiture

Facile

Le plateau des Petites Roches réunit 3 villages : Saint-Bernard-du-Touvet, Saint-Hilaire-du-Touvet et Saint-Pancrasse. Véritables havres de paix perchés dans une ambiance de franche campagne et de montagne, ils se situent à l’écart de l’atmosphère bouillonnante de Grenoble. 

parapentes saint hilaire du touvet
dent de crolles chartreuse plateau des petites roches

Seules quelques routes y parviennent depuis la vallée par : celle du col du Coq ou depuis la Terrasse. Le funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet au départ de Lumbin, qui domine la vallée de 720 mètres, constitue une alternative bien curieuse et ludique. Malheureusement, une tempête en décembre 2021 emporta les installations fraîchement rénovées et sa reconstruction n’aboutira pas avant 2027. 

La pratique du parapente contribue à la réputation mondiale du plateau des Petites Roches. Ses sites de décollage offrent des vues incroyables vers les Alpes au pied de la dent de Crolles. D’ailleurs, chaque année en septembre, le festival ICARE réunit des dizaines de milliers de passionnés de parapente.

6. Rouler à vélo sur les cols du parc naturel régional de la Chartreuse

Intérêt

Faible en raison du risque

Durée

une journée

Coût

Gratuit hors location

Pour qui ?

Sportifs

Accès en voiture

Facile

Les amateurs de cyclisme apprécient les routes de moyenne montagne de la Chartreuse qui présentent rarement de pentes raides. Un parcours populaire court de Chambéry à Grenoble par le col du Granier, le col du Cucheron et enfin le col de Porte pour 60 km et 2000 mètres de dénivelé positif. Cependant, je recommande vivement de fréquenter ces routes en dehors des heures de passage, car elles ne s’avèrent vraiment pas larges et la cohabitation avec les voitures délicate. 

Si vous aimez voyager avec les sacoches, je propose sur 3 à 4 jours le tour de la Chartreuse en vélo. Dans cet article, je mets en avant d’autres cols : le col de la Cluse et le col des Égaux sur des routes moins fréquentées. Plus en vallée, la véloroute v63 ou Belle Via permet d’admirer les falaises du versant est en longeant les rives de l’Isère. Plus à l’ouest, la via Chartreuse permet, sur une dizaine de kilomètres, de rouler sur les traces d’un ancien chemin de fer.

velo route chartreuse

7. S’éclater dans les activités de pleine nature : en rando raquettes, en ski de fond ou en rando en été

Intérêt

Fort

Durée

une journée

Coût

Payant si location

Pour qui ?

Sportifs

Accès en voiture

Facile

Le parc naturel régional de la Chartreuse se targue de proposer des activités outdoor 4 saisons. Au printemps, en été et à l’automne, vous pourrez partir en randonnée dans le massif de la Chartreuse, notamment dans les Hauts de Chartreuse, sur le GR9 ou le tour de Chartreuse. Le relief moins alpin permet aussi la pratique du VTT (nombreux topos sur ce site) sur les chemins forestiers et sentiers autorisés. 

randonnees en chartreuse
grand som petit som randonnee chartreuse
mont outheran automne

Dans un précédent paragraphe, j’ai évoqué la pratique du parapente possible depuis de nombreux spots et les randonnées cyclo avec l’ascension de cols routiers. Le Guiers se laisse également naviguer en canoë-kayak. L’hiver réserve également des randos raquette en Chartreuse et de nombreuses activités hivernales dans les sites nordiques en Chartreuse.

8. Aller à la rencontre de l’ours des cavernes au musée d’Entremont-le-Vieux

Intérêt

Faible

Durée

une heure

Coût

Faiblement payant

Pour qui ?

Les enfants

Accès en voiture

Facile

La découverte récente, en 1988, d’une grotte à la Balme à Collomb avec de vastes salles et des galeries a ouvert la porte à un passé insoupçonné. La grotte se situe sur le flanc ouest du mont Granier au bord d’un sentier sinueux et laisse apparaître la présence ancienne d’ours des cavernes à au moins 28 000 avant J-C. 

Des ours en Chartreuse, imaginez ! Le musée ludique et accessible à toute la famille permet de retracer la probable histoire de cet animal préhistorique. Il ouvre entre mai et septembre tous les jours et uniquement pendant les vacances scolaires en dehors de cette période.

mont granier balme a colon
La grotte de la Balme à Colon est un peu plus à gauche, autant vous dire, assez inaccessible

9. Sentir l’odeur du fromage à la coopérative des Entremonts

Intérêt

Modéré

Durée

une heure

Coût

Faiblement payant

Pour qui ?

Tout le monde

Accès en voiture

Facile

Ces dernières années, la marque Ici en Chartreuse s’efforce de sublimer les créations des éleveurs laitiers. J’ai l’habitude de consommer les fromages de lait de vache de Savoie et mon préféré reste l’Estival de réserve (12 mois). Du même type que le Comté ou le Beaufort, c’est un délice en bouche. D’autres fromages attirent mon attention comme le mont Granier, le Délice qui remplace le Reblochon, ou encore le Bleu de Chartreuse fabriqué par une autre structure.

Le magasin situé à Entremont-le-Vieux fait face au musée de l’ours des cavernes. Profitez-en pour visiter la coopérative laitière et en savoir plus sur la fabrication du fromage et le rôle primordial de l’agriculture dans les territoires. Sinon dans la boutique, une salle en accès libre résume ces notions en quelques planches avec vue sur l’atelier.

10. Se rafraîchir les idées dans les grottes de Saint-Christophe

Intérêt

Modéré

Durée

1h30

Coût

Faiblement payant

Pour qui ?

Les enfants

Accès en voiture

Facile

D’une grotte à l’autre, les grottes de Saint-Christophe restent prises d’assaut lors de fortes chaleurs de l’été. Elles se situent à l’entrée du tunnel des Échelles dans la vallée de Couz et à quelques kilomètres du village des Échelles. 

Pendant 1 h 30, une visite guidée vous mène à travers des galeries avec un canyon, des marmites de géants et une passerelle à traverser. Enfin, vous verrez les vestiges d’une ancienne voie romaine, la Voie Sarde, utilisée jusqu’au XVIIe siècle, qui témoigne d’une proximité entre l’Isère et la Savoie. Au-delà de la visite des grottes, vous pourrez embarquer avec un moniteur de spéléologie pour la découverte de la grotte supérieure en long et large.

11. Autres idées pour visiter la Chartreuse

Les incontournables de la Chartreuse que je vous ait présenté vous laisse sur votre faim ? Vous trouverez d’autres idées pour compléter vos découvertes :

  • Le fort du Saint-Eynard : Il constitue une des anciennes places fortes de Grenoble, qu’il domine depuis ses 1325 mètres. Depuis sa réhabilitation dans les années 90, son accès se révèle pratique en bus jusqu’au Sappey-en-Chartreuse. Vous pouvez examiner une exposition permanente sur la vie de la garnison et admirer une vue imprenable sur le massif de Belledonne, Grenoble et le Vercors. À faire par beau temps.
  • Le fort Barraux qui servait de place défensive des Alpes entre le royaume du Dauphiné et le duché de Savoie. Classé monument historique, il mériterait une profonde restauration mais la mairie du charmant village manque de moyens depuis qu’elle s’est vu attribuer sa gestion. Une association s’occupe d’organiser des visites intéressantes avec en prime une vue exceptionnelle sur les Alpes.
  • Les caves de la Chartreuse pour découvrir l’univers de la fameuse liqueur confectionnée par les moines chartreux.
  • Le château du Touvet : Monument historique également et toujours habité, son jardin remarquable vaut le détour. En revanche, un de ses propriétaires est à l’origine d’une interdiction de pénétration dans toute une partie des Hauts-de-Chartreuse.
  • D’autres cascades que je n’ai pas présenté dans cet article : la cascade du Furet au départ de Barraux, la cascade de la Gorge depuis la Terrasse, la cascade des Dioux depuis Les-Petites-Roches. Attention, la cascade de l’Oule, au dessus de Lumbin est fermé en raison de risques d’éboulements.
  • Les plus beaux villages de Chartreuse à découvrir : Corbel, Merlas, Saint-Pierre-d’Entremont partagé entre Isère et Savoie, Barraux et les Échelles.

Où dormir en Chartreuse ?

Comme je connais très bien les lieux, je vous donne quelques conseils sur les hébergements à choisir, notamment pour leur emplacement et leur engagement pour l’environnement.

L’évasion au naturel au col de Marcieu sur le plateau des Petites Roches donne une vue prodigieuse sur les falaises de la Chartreuse et sur le massif de Belledonne. Nos Ecos Gîtes constitue un emplacement idéal près de Chambéry tout en étant au calme. Enfin, l’Écrin de Chartreuse, le seul de la sélection en plein coeur du massif convient parfaitement à une grande famille.

Quelles sont les randonnées incontournables de la Chartreuse ?

J’ai parcouru en long et en large les sentiers de randonnée pédestre de la Chartreuse. Vous retrouverez une sélection dans mon article à ce sujet et si vous aimez les treks de plusieurs jours, alors je vous recommande : 

Quel circuit touristique en Chartreuse réaliser ?

Tout dépend de votre objectif. Si vous souhaitez passer en revue les principaux sites culturels et naturels, vous n’en aurez pas pour longtemps. Voici que faire en Chartreuse en un week-end prolongé : 

  • Jour 1 : musée de la Grande Chartreuse et cirque de Saint-Même.
  • Jour 2 : coopérative des Entremonts, musée de l’ours des cavernes et balade aux granges de Joigny.
  • Jour 3 : Les grottes de Saint-Christophe et à la rigueur les Caves de la Chartreuse.

Je recommande vivement de passer au minimum une semaine avec beaucoup de balades et d’activités à découvrir. Mon conseil : prenez votre temps en plus des 3 jours de visite présentés ci-dessus : 

  • 2 jours pour faire des balades et randonnées faciles.
  • 1 journée pour piloter un VTT ou vélo à assistance électrique.
  • 1 journée pour voir plusieurs cascades (Pichut, Alloix).
S'abonner à la newsletter
1 fois par mois, je vous tiens au courant des actualités du blog. Je n'ai rien à vendre si ce n'est du partage 🙂