Avec la Vélocéan, la presqu’île de Guérande dans le département de Loire-Atlantique réserve un itinéraire pour vélo, plaisant à réaliser. Il longe la côte Atlantique sans épargner l’intérieur des terres et les superbes villages de caractère comme Le Croisic et Piriac-sur-Mer. Enfourchez votre vélo et prenez le cap sur l’océan !


Détails pratiques et carte de la Vélocéan

  • Détails pratiques
  • Distance = 150 km
  • Dénivelé : 500 m selon brouter et 780 m selon Openrunner. Les montées sont toutes en faux plat et le parcours reste essentiellement plat
  • Durée : 2 jours, il est conseillé de prévoir 3 jours.
  • Difficulté : facile. L’itinéraire de la Vélocéan, en 2023, est bien balisé. Les pistes cyclables sont régulièrement séparées des routes, majoritairement, on peut rouler en toute sécurité
  • Hébergement : le camping Le Beaupré au port de Kerkabellec et labellisé « Accueil vélo ». L’offre de campings est pléthorique, il est conseillé de réserver en haute saison. Nombreux logements éco-responsables abordables autour de 100€ avec GreenGo.
  • Départ/arrivée et accès : depuis la gare ferroviaire de Saint-Nazaire.
  • Le parcours sur France Vélo Tourisme

Si les aménagements cyclables de la Vélocéan démarrent au sud de Pénestin dans le Morbihan, une première étape permet de rejoindre la station balnéaire depuis Saint-Nazaire. Elle passe au travers du parc naturel régional de Brière sur des sections en partie aménagées. Entre la Chapelle-des-Marais et Camoël, il faut partager des routes départementales fréquentées par des voitures. Il est toujours possible de prendre des petites routes, mais elles rallongent le parcours. Si deux jours suffisent à parachever cette boucle par beau temps, prévoyez un jour supplémentaire en cas de fort vent et également si vous aimez prendre votre temps pour visiter les nombreux sites touristiques.

Présentation de la Vélocéan en Bretagne

La piste cyclable Vélocéan est intégrée dans un plus vaste réseau composant la véloroute v45 « La Littorale » puis Roscoff et en cours de balisage. La Voie 5 Bretagne est également son autre nom. Pour parachever cette aventure le long des côtes bretonnes, la Vélomaritime, EV4, prend le relais au nord de la Bretagne en passant par la cité corsaire de Saint-Malo. Il y a quelques années, avec ma compagne, nous avions déjà emprunté la Vélocéan dans le cadre d’un voyage à vélo dans le sud Bretagne entre Le Croisic et Auray avec un crochet par Belle-Île-en-Mer.

Sur 148 kilomètres avec le crochet par Le Croisic, cette véloroute sillonne les bords de mer de la presqu’île de Guérande entre Loire-Atlantique et Morbihan. Inutile de préciser le contexte historique, je tiens à affirmer haut et fort sans aucune mauvaise foi que le département de la Loire-Atlantique est bel et bien en Bretagne malgré son appartenance à la région Pays de la Loire. Sur votre route se trouve un bel assortiment de villes historiques, de villages pittoresques et de ports de pêche. Pensez bien à prévoir du temps pour :

  • Visiter Saint-Nazaire riche de son passé industriel ;
  • Découvrir Guérande, ses fortifications et ses marais salants ;
  • Se balader sur les dunes de la pointe sablonneuse de Pen Bron ;
  • Se promener dans les communes du Croisic et de Piriac-sur-Mer ;
  • Se baigner dans l’Océan sur les plages de sable blanc de la station balnéaire de la Baule.
vélocéan cycliste-vélo
vélocéan pen-bron-le-croisic

Le gros avantage de ce parcours Vélocéan est de pouvoir en sortir et d’y revenir quelques kilomètres plus loin. Par exemple, vous pouvez faire le détour au port de la Turballe, et de suivre la côte jusqu’au bourg de Piriac-sur-Mer au lieu de rester dans les terres.

En été, de nombreux cyclistes empruntent ce parcours vélo qui combine des pistes cyclables séparées des routes, des petites routes de campagne, des pistes forestières et quelques voies vertes. Il faut bien prendre en considération qu’avec l’afflux touristique, vous ne roulerez probablement pas aussi bien qu’espéré. À mon sens, il est préconisé que votre vélo de randonnée soit équipé de pneus en bon état et d’une largeur de 42 mm minimum. Évitez le vélo de route qui est trop limité. Vous trouverez de nombreux services de location de vélo sur la côte pour une belle balade. Il est tout à fait possible de réaliser cet itinéraire en deux étapes, mais pour prendre votre temps, considérez-le en trois étapes. D’ailleurs, mes confrères d’Un Monde à vélo proposent également un parcours complémentaire.

Vous voulez découvrir d’autres itinéraires cyclables au bord de l’eau ?

Je propose également d’autres randonnées à vélo sur le blog.

vélocéan coucher-de-soleil-kerkabellec
vélocéan plage-batz-sur-mer
vélocéan rue-le-croisic

La Vélocéan et la Brière en boucle depuis Saint-Nazaire

La Vélocéan est un itinéraire point à point, pour en faire une boucle depuis Saint-Nazaire, j’ai parcouru une autre région touristique : les marais de la Brière qui valent plusieurs détours intéressants.

Saint-Nazaire est facilement accessible en train avec des emplacements réservés aux vélos dans les TER depuis Nantes, la préfecture de Loire-Atlantique. Attention, lors de la période estivale, si vous prolongez votre parcours, sur la v45 par exemple, il est indispensable de réserver votre emplacement vélo sur les TER en Bretagne.

Avec ces agences de voyage partenaires, enfilez le casque l’esprit tranquille ! Elles s’occupent de tout ! *

vélocéan marée-basse-plage-sorlock
vélocéan rue-piriac

Jour 1 : Saint-Nazaire – Mesquer par la Brière

En ce vendredi matin, ce n’est qu’avec un enthousiasme limité que je sors de la gare, moderne, de Saint-Nazaire. Le temps est au crachin breton avec un plafond nuageux bas. Première surprise, la ville, forte de son héritage industriel conséquent avec l’aviation, la métallurgie et l’activité portuaire et maritime, s’est offert une cure de jouvence ces dernières années. Entièrement rasée lors de la Seconde Guerre mondiale, elle fut reconstruite rapidement, de la même manière que Le Havre. L’ensemble présente dorénavant une unité singulière. Autrefois mal réputée, Saint-Nazaire semble être devenue agréable à vivre.

Les indications sont claires, la Chapelle des Marais, premier jalon, est à 20 kilomètres. Autre belle surprise, une piste cyclable avec un bon revêtement m’accueille. Le GPS n’est guère utile et je me sens en toute sécurité. L’entrée dans le parc naturel régional de la Brière est symbolisée par le passage à Saint-Malo-de-Guersac. Dès lors, la route enchaîne une succession d’îles, dont celles d’Aignac et de Fédrun.

vélocéan maison-toit-chaume
vélocéan parc-naturel-regional-briere

Cette dernière vaut le détour pour ses maisons en toit de chaume, littéralement à quelques mètres des marais. Le site touristique de Rozé concentre un ensemble de curiosités avec une écluse de la rivière le Brivet, un abri à chaland, un belvédère et enfin un poste d’observation d’animaux sauvages dans la réserve naturelle Pierre Constant. Ce dernier fait le bonheur de photographes animaliers munis de leurs longs téléobjectifs.

Si les premiers kilomètres sont parcourus au rythme d’escargot, sitôt Fédrun derrière moi, je reprends un rythme plus approprié de cycliste. Je traverse la Chapelle-des-Marais et ensuite Herbignac sur une route fréquentée à la frontière avec le Morbihan. Le cheminement vers Férel et Camoël est l’occasion de découvrir de paisibles petites routes de campagne et des chemins forestiers. La Bretagne a reçu beaucoup d’eau ces derniers mois et l’état des chemins et pistes nécessite d’avoir de bons pneus crantés pour affronter les terrains gras. Propre, avant cette escapade, mon vélo est de nouveau sale !

vélocéan cycliste-piste-terre-velocean
vélocéan velo-piste-cyclable
vélocéan estuaire-de-la-vilaine

Camoël au bord de l’estuaire de la Vilaine marque le début de la piste cyclable « Pénestin à vélo » tandis que le soleil effectue des percées dans le ciel. Le cheminement emmène en premier lieu vers le port de Tréhiguier à la confluence du fleuve de la Vilaine. Les bateaux de pêche échoués donnent la mesure de la marée… basse.

vélocéan plage-de-la-mine-dor

Ici, l’océan Atlantique dicte sa loi avec les marées. La péninsule de Pénestin annonce une succession de belles plages de sable fin, la plus célèbre étant la plage de la Mine d’Or, longue de plus d’un kilomètre. Plus que d’or, ce sont surtout les falaises orangées et érodées que l’on distingue. C’est à Pénestin que démarre officiellement la Vélocéan, cependant la signalisation pourrait être plus claire à travers les quartiers résidentiels de la péninsule. Dans ce secteur, le tracé GPS est d’un bon secours.

En ces vacances de printemps, le tourisme bat son plein sur ces sites relativement fréquentés, comme la plage de Loscolo, la plage de la Bile et les marais de Pont-d’Armes. Ces derniers sont inclus dans un ensemble de marais salants du Més, dont fait également partie le village de Mesquer, terminus de cette étape au camping le Beaupré. Il est situé dans le pittoresque port de Kerkabellec qui est l’occasion de découvrir la variété de maisons bretonnes.

vélocéan maison-bretonne-loire-atlantique

Elles sont soit en pierre apparente ou alors en façade au crépi blanc. Les fenêtres sont parées de pierres, et les volets de couleurs éclatantes, idéalement bleues. Le toit peut être, rarement en chaume ou fréquemment en ardoise. Malheureusement, l’ensemble manque de cohérence, on retrouve également des maisons récentes non soumises à d’éventuels codes d’urbanisme.

vélocéan maison-bretonne-morbihan

Jour 2 : Mesquer – Saint Nazaire par la côte Atlantique

Au moment de quitter le camping, les conditions météorologiques sont similaires à celles de la veille, un plafond bas règne. Quelques hectomètres de pédalage suffisent pour un premier détour : sur la plage de Sorlock où les vaguent se fracasser sur les rochers. De nombreuses autres belles plages longent la véloroute sur la commune de Quimiac à travers les quartiers résidentiels. D’ailleurs, les résidences secondaires posent un gros problème d’accessibilité au logement sur toute la presqu’île. La saison touristique a besoin de personnel saisonnier, mais ils éprouvent de plus en plus de difficultés à se loger. Comment faire ? Je n’ai pas de réponse malheureusement.

vélocéan cycliste-chaucidou-velocean
vélocéan velocean-quimiac-piriac

Piriac-sur-Mer, petite cité de caractère, est le point d’orgue de la matinée. Se promener dans les rues, peuplées de charmantes maisons aux vieilles pierres, est un vrai plaisir.

vélocéan maison-a-colombage-piriac

Profitez-en également pour observer les marins et les bateaux quittant le port de pêche. Samedi est jour de marché, vous sentirez s’échapper l’odeur de poissons frais. À partir de maintenant, vous avez le choix entre :

  • Suivre strictement la Vélocéan et rouler dans les terres jusqu’à Guérande ;
  • Continuer de longer la côte jusqu’à la Turballe une station balnéaire autour d’une plage de sable blanc de deux kilomètres. Au cas où vous auriez raté le marché de Piriac, vous trouverez également du bar, du maquereau, de la seiche ou du thon dans ce port de pêche historique.
vélocéan port-de-piriac

Connaissant déjà le secteur, je continue sur le tracé officiel de la véloroute vers Guérande. Elle emprunte des petites routes secondaires, ce qui épargne la compagnie des voitures. Les quinze kilomètres de cheminement séparant Piriac-sur-Mer de Guérande empruntent de nombreuses pistes forestières et chemins qui n’améliorent pas la propreté du vélo.

vélocéan bunker-guérande
vélocéan cycliste-piste-vélocéan

C’est toutefois un véritable plaisir de pédaler sur des pistes non revêtues et de se sentir un fugace instant en pleine nature. À proximité de Guérande, quelques blockhaus dénotent dans le paysage. Il s’agit des résidus de la Seconde Guerre mondiale, s’inscrivant dans le cadre du mur de l’Atlantique par les Allemands. Ces blockhaus forment, pour certains d’entre eux, d’insolites habitations.

vélocéan vieille-ville-guerande

En ce jour de marché, c’est l’affluence dans la cité médiévale de Guérande à l’intérieur des fortifications construites autour du XIVe siècle. En principe le tracé de l’itinéraire cyclable continue son chemin en direction de Saint-Nazaire. Je propose un détour intéressant : aller à la pointe de Pen Bron et ses fameuses dunes pour prendre la navette le Galipétant (4 minutes et 7 € avec vélo) pour une courte traversée vers Le Croisic d’où démarre une branche de la Vélocéan.

vélocéan cycliste-itineraire-velocean

Ainsi vous passez en plein cœur des célèbres marais salants de Guérande et ses nombreuses cabanes de paludiers. Terres de sel, la maison des marais salants est une bonne occasion de parfaire votre culture. Sur la navette, faites la connaissance de Bruno, un sacré personnage autochtone, connu bien au-delà de la presqu’île.

vélocéan navette-le-croisic
vélocéan marais-salants-guerande

Si l’on regarde bien les cartes géographiques, Le Croisic est en soi une île composée de granit. Au-delà du charmant village, la route faisant le tour de la côte sauvage vaut le détour durant les premières heures matinales. Cependant elle est à fuir sitôt l’apparition des premières voitures en période d’affluence.

Batz sur Mer, Le Pouliguen, La Baule et Pornichet constituent un ensemble de stations balnéaires avec leurs barres d’immeubles si caractéristiques. Encore une fois, si la véloroute passe plutôt dans les terres, rien ne vous empêche de longer de plus près le bord de mer. Par exemple, j’ai rejoint une très belle piste cyclable sur le front de mer de La Baule-Escoublac sur plus de six kilomètres. En effet, la baie de La Baule, avec ses neuf kilomètres, est la plus longue d’Europe.

vélocéan plage-la-baule

Pour rejoindre Saint-Nazaire, l’itinéraire emprunte les faubourgs de la station balnéaire avec une succession de zones résidentielles avant d’affronter des petites routes secondaires et des chemins forestiers. L’étang du Bois-Joalland est la dernière curiosité de la randonnée à vélo avant d’entrer définitivement dans la ville portuaire. Il ne reste qu’à pousser le vélo sur quelques kilomètres pour apprécier l’embouchure de la Loire et la première plage de sable fin de l’Océan Atlantique.

Et de fêter les retrouvailles avec une partie de mon enfance, autour d’un kouign-amann.

* Cet article contient des liens affiliés. Pour toute transaction sur les liens présentés, votre prix reste le même mais je touche une commission. Elle contribue à financer les frais du blog et à le maintenir en vie ! Merci !

vélocéan cycliste-rue-piriac
vélocéan kouign-amman
vélocéan gare-de-saint-nazaire

Cette année, le collectif de blogueurs et blogueuses « EnFranceAussi » fête ses dix ans. Il s’agit chaque mois, sous l’égide d’un thème défini, de valoriser par des articles notre belle France. J’ai rejoint cette idée en fin d’année dernière. Sur le site En France Aussi, une carte interactive vous donnera des milliers d’idées pour votre prochaine évasion. Pour cet anniversaire, chaque blogueur se propose de mettre en avant l’article de la veille et celui du lendemain. Hier, c’était au tour de Solande de Seniors en Vadrouille et le prochain sera celui de Christine.

Où dormir sur la Vélocéan ?

Si vous suivez strictement l’itinéraire Vélocéan que je propose, alors vous vous arrêterez probablement autour de Mesquer et Quimiac. Cette chambre d’hôtes à Mesquer Quimiac proche de la plage, simple, mais tout confort conviendra parfaitement aux cyclistes. À quelques kilomètres de là, l’hôtel de la Poste vous accueillera avec un emplacement privilégié à Piriac-sur-Mer, charmante petite cité de caractère.

S'abonner à la newsletter
1 fois par mois, je vous tiens au courant des actualités du blog. Je n'ai rien à vendre si ce n'est du partage 🙂