Que faire au Pays Basque lorsque l’on a que 3 jours sur place pour visiter ? J’essaie de vous apporter des éléments de réponse avec cette liste de visites à réaliser, bien sur non exhaustive. A noter que ces activités sont parfaitement compatibles pour un voyage écologique sans voiture, en train et bus donc.


Il est vrai que visiter le Pays Basque en 3 jours peut sembler court tant cette région historique regorge d’activités à faire. En prenant bien son temps, il est possible d’y passer facilement une bonne semaine voire plus si on inclut une incursion dans le pays basque espagnol.

D’ailleurs, je ne prétends pas être exhaustif, juste je présente ce que nous avons fait compte tenu du temps et de nos choix. En effet, lorsque nous avons planifié notre voyage, notre motivation était de ne pas prendre la voiture. Si au premier abord, cela paraissait compliqué, finalement ce ne fut pas le cas.

La ligne de train Hendaye – Bordeaux traverse aussi bien Saint Jean de Luz, Biarritz et Hendaye. Cerise (noire) sur le gâteau (basque), le réseau de bus Txik Txak est bien répandu jusqu’à de nombreux villages dans les terres. C’est fort pratique pour les amateurs de randonnée pédestres sans véhicule. Par exemple, la ligne 47 depuis Saint Jean de Luz dessert Ainhoa et la ligne 45 dessert Sare. Enfin depuis la gare ferroviaire de Bayonne il est possible de rejoindre Saint-Jean-Pied-de-Port par le train TER.

visiter le pays basque en 3 jours plage saint jean de luz
visiter le pays basque en 3 jours fronton de sare
visiter le pays basque en 3 jours bayonne le soir

Pour d’autres destinations offrant un bon bol d’air maritime, je vous propose également :

Introduction sur le Pays Basque

Avant d’aller plus loin dans cet article, un petit rappel contextuel me semble nécessaire. Dans sa globalité, le Pays Basque est réparti entre Espagne et France. En France, il occupe une superficie de 3000 km2 dans le département des Pyrénées-Atlantiques (pour une superficie totale de 7645 km2), l’autre partie étant le Béarn. Il est décomposé en trois provinces, d’ouest en est:

  • le Labourd
  • la Basse Navare
  • la Soule
visiter le pays basque en 3 jours maisons de saint jean de luz
visiter le pays basque en 3 jours port de saint jean de luz

La population est de 310 000 habitants, les villes principales sont Bayonne, Biarritz, Saint Jean de Luz et Hendaye. La langue basque est parlée par 30% des personnes. En Espagne, ce ne sont pas moins de quatre provinces qui composent la région historique autour des grandes villes que sont Vittoria, San Sebastian et Bilbao :

  • Guipuscoa
  • Alava
  • Biscaye
  • et la plus grande la Navarre

Classiquement la région basque dans son entièreté présente des paysages constamment renouvelés, un hybride parfait entre mer et montagne. Sans parler des collines verdoyantes, des nombreux moutons, de la pluie, des maisons typiques basques qui contribuent à renforcer notre imaginaire d’une région atypique et attachante.

La liste des activités pour visiter le Pays Basque en 3 jours

1. Se promener à Saint-Jean-de-Luz

Sous l’oeil de la montagne de la Rhune, Saint-Jean-de-Luz est une station balnéaire de 15 000 habitants, à la fois apaisante et typique, est assurément mon coup de cœur. La promenade sur le front de mer, au devant des maisons à colombage est un parfait moment romantique. Depuis la Pointe de Saint Barbe au fort de Socoa en passant par le vieux port, autrefois très important en France, différents panoramas s’offrent à vous.

L’église Saint-Jean-Baptiste et les maisons qui ont accueillis Louis XIV et Infante bien que se fondant très bien dans le décor, sont des édifices remarquables. En été, le jardin botanique devrait vous offrir une pause florale. La rue Gambetta concentre les boutiques à la fois chic et touristique tandis que je conseille le restaurant Kako Etxea pour son excellente cuisine du terroir. Pour goûter au fabuleux gâteau basque à la cerise noire d’Itxassou, je conseille la boulangerie Labechiloa.

visiter le pays basque en 3 jours saint jean de luz front de mer

2. Découvrir les maisons d’Ainhoa

visiter le pays basque en 3 jours ainhoa

A une demie heure de Saint Jean de Luz par le bus, Ainhoa compte parmi les “plus beaux villages du Pays Basque. Elle fut autrefois une étape incontournable des pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. On y retrouve bien entendu des maisons basques à colombage aux couleurs “sang de boeuf” mais également d’autres couleurs comme des dégradés de bleu, vert et marron. Prêtez bien attention aux linteaux sculptés au dessus de la porte d’entrée des maisons renseignant parfois sur les propriétaires.

L’église, chaleureuse, est une belle surprise avec ses coursives et plafond en bois. Le village est organisé comme une bastide, fortifié autour d’une rue unique. Un fronton pour jouer à la pelote basque est présent dans la grande place du village. La visite du village est assez rapide, avec la rue principale Qur Karrika offrant des façades toutes aussi charmantes et alignées les unes après les autres.

3. Se promener dans Sare

Egalement à une demie heure de Saint Jean de Luz en bus, Sare est un autre village labellisé “plus beaux villages de France” et ce dans une franche campagne oscillant entre collines arrondies et montagnes. Sare est situé au pied de divers sommets comme la Rhune, l’Axuria et de l’Ibanteli. La place centrale du village concentre les plus belles maisons et offre l’occasion de jouer à la pelote basque sur le fronton, excellent vecteur de sociabilisation basque. Le deuxième fronton, plus imposant se trouve un peu plus à l’ouest du village.

Le village est l’également une des dernières (ou premières) étapes du sentier de grande randonnée, le GR10 qui traverse la chaîne des Pyrénées. D’autres randonnées sont possibles vers Ainhoa, Espelette ou Zugarramurdi au pays basque espagnol, la frontière longeant en grande partie la commune. Pour passer une bonne nuit à un prix raisonnable, je ne peux que vous conseiller le Chalet Elisa situé à quelques hectomètres du centre.

visiter le pays basque en 3 jours sare

4. Randonner à la Rhune

visiter le pays basque en 3 jours randonnee la rhune

A 901 mètres d’altitude et à cheval entre France et Espagne, la Rhune a été rendu populaire grâce au petit train de la Rhune facilitant donc l’ascension. Néanmoins, beaucoup de marcheurs tentent l’ascension au gré des conditions climatiques parfois extrêmes : en effet, l’Océan Atlantique n’est qu’à quelques kilomètres et apporte de copieuses pluies et vent. Plusieurs points de départ sont possibles pour l’ascension, tous sur des sentiers balisés : depuis Sare, le col de Saint-Ignace et Ascain pour cette randonnée de 3 à 4 heures.

Le panorama est imprenable au sommet entre les Pyrénées qui se dévoilent à l’Est, les monts du Pays basque espagnol au sud et enfin la côte Atlantique à l’Ouest. On aperçoit même les longues plages rectilignes des Landes. Ma grande surprise fut de reconnaître des roches basaltiques témoignant d’une ancienne activité volcanique dans la région.

5. Compter les moutons

Le mouton typique du Pays Basque est de race sasi ardia ou manech tête rousse ou noire qui en est sa descendance. Le climat parfois difficile de la région avec vents et pluies ne rebutent pas cette race rustique. Elle aime également les terrains accidentés, ce qui tombe bien, cela ne manque pas dans ces terres basques. La manech est adaptée pour la production laitière et notamment du fromage labellisé AOP, l’Ossau-Iraty. La sasi ardia, non sélectionnée, plus rare, brebis de broussaille, se comporterait de façon plus libre, servirait également pour la viande d’agneau.

Lors de notre passage, en Février, on voyait régulièrement des troupeaux paissant tranquillement. Je suppose que durant l’été, la transhumance les emmène vers des régions plus montagneuses. Ces brebis ne se laissent pas approcher de près, sans être sauvage, à 10-15 mètres ce qui suffit pour une belle observation. J’ose faire le parallèle avec la Nouvelle-Zélande, du moins l’île du Nord dont les paysages (moutons y compris) présentent des ressemblances avec le Pays Basque.

visiter le pays basque en 3 jours moutons pays basque

6. Observer les pottoks

visiter le pays basque en 3 jours pottoks

Je vous présente le pottok, prononcer “pottiok”, une race rustique de “petit cheval” ou poney que l’on retrouve principalement dans le Labourd. Il présente des similitudes avec le cheval de Przéwalsky, sauvage mais serait bel et bien originaire d’un groupe de races anciennes cantabrique-pyrénéennes. II servait autrefois pour les travaux agricoles, servent dorénavant plutôt pour la randonnée ou le bât. On peut le retrouver en semi liberté en montagne notamment près de la Rhune, de l’Artzamendi, du Baïgura et de l’Ursuya, son berceau ! Cette espèce n’est pas menacée de disparition mais fait l’objet de surveillance pour assurer sa pérennité et c’est en ce sens qu’elle est réintroduite comme espèce sauvage dans les Pyrénées.

Si sur les alpages au pied de la Rhune ils sont habitués à voir des bipèdes, cela dit, il vaut mieux les respecter en ne s’approchant pas de trop près. Surtout ne pas les nourrir.

7. Sentir l’océan sur le sentier du littoral

Ce sentier relie Bidart à Hendaye sur 27 km et il faut 2 jours pour cette randonnée sur le sentier du littoral du Pays Basque. Avec l’érosion de la côte basque, le sentier est remodelé petit à petit pour garder son caractère côtier. Néanmoins les paysages sont de toute beauté, en allant du Nord au Sud, vous aurez le loisir d’avoir les montagnes en visu. Vous pourrez aussi constater la puissance de l’Océan Atlantique lorsqu’il fracasse les rochers et falaises de la côté, sans avoir rencontré d’obstacle durant des milliers de kilomètres.

Cette randonnée donne la possibilité de loger au même endroit qu’au départ grâce aux accès aisés en transport en commun. Clairement en 3 jours de visite au Pays Basque, il vous sera difficile de découvrir toute la côte, je vous conseille de vous rapprocher de Guéthary, du point de vue près du fort de Socoa, du front de mer de Saint Jean de Luz et de la fin de la corniche basque au domaine d’Abbadia vers Hendaye.

visiter le pays basque en 3 jours sentier du littoral

8. Se promener sur le front de mer à Biarritz

visiter le pays basque en 3 jours biarritz

Peuplé de 25 000 habitants, Biarritz tranche complètement avec les villes plus au sud. Elle sonne plus bourgeoise et moins typique et ce n’est pas étonnant de retrouver la masse touristique ici. En revanche le front de mer est spectaculaire avec notamment le rocher de la Vierge qui vous plonge en immersion dans les fracas de la mer déchaînée. Par mauvais temps, les bottes et cirés sont obligatoires ! Mais en cas de beau temps, la position du rocher est privilégiée pour de magnifiques couchers du soleil.

Les surfeurs s’en donnent également à coeur joie, pour ce site réputé pour ses grosses vagues. Enfin ne manquez pas la plage et la grotte de la chambre des Amours.

9. Déambuler dans Bayonne

On peut considérer Bayonne comme la capitale du Pays Basque avec près de 52 000 habitants. J’ai agréablement été surpris par la vie nocturne avec nombre de bars et restaurants pour manger, bien occupés par les nombreux étudiants du campus universitaire. La ville est principalement connue pour ses fameuses fêtes de Bayonne se déroulant au mois d’Août. Elles reprennent le principe des feria de Pampelune avec de la pelote basque, concerts et danses régionales, corridas et courses de vachettes.

La ville centrée autour des cours d’eau de la Nive et de l’Adour présente de nombreux immeubles avec colombages dans un charmant centre ville aux ruelles étroites autour de la cathédrale Sainte-Marie. Nous avons aimé redécouvrir le plaisir de la taloa, une galette basque, chez Taloka derrière les Halles, ainsi qu’une plancha chez l’Ibaïa sur les quais de la Nive.

visiter le pays basque en 3 jours bayonne

10. Visiter le musée basque de Bayonne

visiter le pays basque en 3 jours musee de bayonne

Le Pays Basque dispose d’une forte culture identitaire et c’est tout naturellement que le musée basque et de l’histoire de Bayonne, rénové au début des années 2000 consacre quatre étages à ce sujet.

L’architecture des maisons, le jeu de la pelote basque, les meubles utilisées, la vie rurale, l’artisanat, les activités maritimes sont évoqués. La visite prend environ une heure trente mais cela dépend fortement des personnes. Il y a des casiers pour entreposer des sacs et il faut savoir que le ticket est valable toute la journée.

11. Goûter à la gastronomie basque

Le territoire basque regorge de spécialités culinaires de premier plan. Dans un restaurant de terroir, vous êtes à peu près sûr de bien manger, sans forcément que cela ne soit onéreux. Parmi les plats typiques, on trouve l’Axoa, le poulet basquaise, les chipirons à la plancha, la piperade et j’en passe. Nous avons eu la bonne idée (?) de ramener quelques bocaux de conserves de ces plats pour les ressortir à l’occasion et les accommoder avec un vin Irouléguy produit en Basse-Navare notamment vers Saint-Etienne-de-Baïgorry.

En terme de produits, là également on a beaucoup de choix avec le piment d’Espelette, le Jambon de Bayonne, l’Ossau-Iraty un fromage de brebis, tous labellisés AOC. Itxassou est connu pour sa cerise noire qui sert d’ingrédient au fameux gâteau basque. Enfin, n’oublions pas le délicieux cidre basque.

12. Contempler les maisons basques

visiter le pays basque en 3 jours maison basque

Il faut savoir que quatre types de maisons règnent dans le territoire, les labourdines comptant pour les plus populaires avec une orientation Est-Ouest, rectangulaire et dissymétrique. Mais dans la province de la Soule on trouvera plutôt des maisons pyrénéennes avec de la pierre et toits en ardoise. En Espagne, cela sera majoritairement des maisons centrales et méridionales qui n’ont alors plus grand chose à voir avec les maisons atlantiques dont font partie les labourdines. Prêtez bien attention aux détails des lanteaux sculptés sur le devant des habitations.

Autrefois, la maison ou la ferme faisait l’objet d’un droit coutumier centré autour de la famille, avec ce qu’on appelle le système à maison, d’ailleurs la confusion famille/maison est facile au regard des noms souvent indiqués sur les lanteauxx. Je vous invite à vous documenter plus en détails sur la maison basque typique.

Bonus : un jour de plus à Saint Jean Pied de Port

Si Saint-Jean-Pied-de-Port est l’objectif final de cette journée bonus, vous aurez le loisir de visiter d’autres villages se trouvant sur la route. Comme par exemple Espelette, berceau du piment éponyme, ou encore Itxassou pour sa cerise noire tandis que Saint-Etienne-de-Baïgorry vous demandera un petit détour.

Le village considéré comme l’un des plus beaux villages de France doit son nom au col de Roncevaux (pour “Port) qui marque la vraie entrée dans le Pays Basque espagnol. Il est une étape importante des pèlerins du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle sur le GR65 et la “Via Podiensis” mais également du GR10. La porte Saint Jacques ouvre sur une rue piétonne introductif au coeur du village. Offrez vous une visite de la citadelle avec une magnifique vue sur les Pyrénées, suivie de la prison des évêques, de la porte Notre Dame, le vieux pont et l’église Notre Dame de l’Assomption régulièrement chargée de croyants.

visiter le pays basque en 3 jours saint jean pied de port

Où dormir dans le Pays Basque ?

Nous avons dormi à la fois dans un hôtel le Relais Saint-Jacques pour une nuit, avec un personnel très accueillant, une chambre calme et confortable et un beau plateau pour le petit-déjeuner. Autrement, nous avons loué un appartement confortable en plein coeur de la ville et à 100 mètres de la plage, pour deux personnes qui peut éventuellement héberger deux de plus, mais il faudra alors bien cohabiter dans un petit espace. Tout est fourni pour être autonome.

A Bayonne, je vous recommande un appartement la résidence Tempo Cathédrale en plein coeur du Vieux Bayonne, qui propose un appartement spacieux avec cuisine intégrée où l’on se sent très bien. C’est un peu ce que je peux reprocher aux hôtels, le manque de place.

A Sare, nous avons eu l’occasion de dormir dans une chambre d’hôte, bien apprêtée, le Chalet Elisa dans lequel les propriétaires ne sont jamais avares de bons conseils pour explorer les alentours.

* Cet article contient des liens affiliés. Pour toute transaction sur les liens présentés, votre prix reste le même mais je touche une commission. Elle contribue à financer les frais du blog et à le maintenir en vie ! Merci !

Quel est le plus beau coin du Pays Basque ?

Tout le Pays Basque mériterait d’être consacré comme le plus beau coin du Pays Basque. Les paysages sont variés, allant de l’Océan Atlantique aux montagnes des Pyrénées. Le charme des maisons basques ne cesse jamais de s’employer. Les activités de plein air sont légion comme la randonnée, le cyclotourisme, le surf, le VTT. Impossible de s’ennuyer sur ce vaste territoire inclus dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Je connais mieux la province du Labourd tandis que ma connaissance de la Basse Navare se limite à Saint-Jean-Pied-de-Port tandis que je n’ai jamais fréquenté la province de la Soule.

Mes coups de coeur sont les suivants :

  • Saint Jean de Luz pour lequel j’ai vraiment senti une atmosphère paisible, la beauté du front de mer qui incite à une longue promenade sur la plage de sable blanc et le charme des maisons à colombage
  • Ainhoa qui est envoûtante avec ses maisons typiques mais également uniques
  • Le sentier littoral pour sentir de près l’apprêté de l’Océan Atlantique
visiter le pays basque en 3 jours fort de socoa

Quel circuit pour visiter le Pays Basque ?

visiter le pays basque en 3 jours front de mer saint jean de luz

Pour visiter le pyas Basque en 3 jours, basé sur les points développés ci-dessus dans l’article, on peut imaginer le circuit suivant :

  • Jour 1 : Bayonne + Biarritz
  • Jour 2 : Ainhoa, Sare et la Rhune
  • Jour 3 : Saint Jean de Luz et un petit bout du sentier du littoral

Si vous avez un peu plus de temps en plus, je propose une quatrième journée :

  • Jour 4 : Itxassou, Saint Etienne de Baïgorry et Saint Jean Pied de Port

Quelle est la meilleure période pour aller au Pays Basque ?

On pourrait penser que l’été est la période idéale mais c’est sans compter sur la fréquentation touristique qui bat son plein. A l’inverse à l’automne ou au printemps, les entrées maritimes apportent beaucoup de précipitations. Nous avons choisi de venir en Hiver, c’est un pari qui à priori est osé mais la météo a été au beau fixe tout le long de notre séjour.

  • En cas de beau temps, les mois de février et mars sont parfaits ! On est en basse saison, les plages sont désertes, les rues calmes, l’offre d’hébergement plus conséquent et surtout tout est moins cher

Quelle est la plus belle ville du Pays Basque ?

Là encore, mon avis est subjectif, mais je maintiens mon coup de cœur pour :

  • Saint Jean de Luz pour son calme, son superbe front de mer et sa douceur de vivre au pied des montagnes basques

Comment se déplacer au Pays Basque ?

Le plus facile pour se déplacer est d’utiliser sa voiture personnelle, cependant il n’existe que peu de routes permettant de se déplacer entre le nord et le sud du Pays Basque le long de la côte : la nationale et l’autoroute et éventuellement la route de la corniche entre Saint Jean de Luz et Hendaye. Probablement que vous devrez affronter de nombreux embouteillages durant l’été et très certainement des difficultés pour vous garer, sauf à choisir un logement intégrant une place de parking.

L’autre option, celle que nous avons choisi, est celle du train TER pour lequel Hendaye, Saint Jean de Luz, Biarritz et Bayonne sont accessibles. Par exemple, la gare ferroviaire des Deux Jumeaux à Hendaye n’est qu’à quelques centaines de mètres de la plage. Enfin, le train vous emmène également à Saint Jean Pied de Port. Le réseau de bus Txik Txak est bien établi et vous permet de vous rendre dans la campagne basque, notamment à Sare, Ainhoa, Espelette.

  • en voiture personnelle mais selon la saison, vous risquez les embouteillages et aurez des difficultés de stationnement
  • en train et bus sont des solutions possibles et largement réalisables
S'abonner à la newsletter
1 fois par mois, je vous tiens au courant des actualités du blog. Je n'ai rien à vendre si ce n'est du partage 🙂